Maison & Objet J-4: IN LINO VERITAS BY CELC

Entre Design et Fonction, oenologie et créations textiles, la CELC propose une expérience originale en partenariat avec l’Atelier du Vin*. Duo référent d’un Art de vivre européen, Lin et Vin reformulent en permanence les codes et les plaisirs de la table. Un pacte invisible, ancré dans notre inconscient collectif comme une revendication épicurienne et sensuelle.
Gages de cette harmonie, Lin et Vin multiplient les dénominateurs communs : identités de terroirs uniques, culture de proximité, zéro irrigation, assemblages subtils. Un savoir-faire patrimonial où chaque geste est l’expression d’une expertise !

At the crossroads of design and function, oenology and textile creation, the CELC is offering an original experience in partnership with the Atelier du Vin*. As two immutable references of the European lifestyle, the combination of linen and wine serves to define the very codes and pleasures of the table. A pairing anchored in our collective consciousness as an epicurean and sensual claim. As tokens of this harmony, linen and wine share more than a few common denominators: uniquely identifiable cultivations, close planting, zero irrigation, non-aggressive harvesting. An age-old savoir-faire in which each and every gesture is an expression of incomparable expertise!
* The Atelier du Vin, Stand D8 E7 – Hall 3 | www.atelierduvin.com

Revolution lino
Le Linoléum, revêtement de sol durable et écologique, sain et esthétique, réalisé à base d’huile lin, habille le sol du stand CELC. Un partenariat avec la société française TARKETT, leader mondial sur ce marché.
Linoleum, a sustainable and ecological floor covering made from a base of linseed oil, adorns the CELC stand floor. A partnership with the French company TARKETT, the worldwide leader in this market.
www.tarkett.fr

A NE PAS MANQUER ! NOT TO BE MISSED!

FORUM RENAISCIENCE – HALL 2 MAISON&OBJET
Un rideau XXL, taillé en grande largeur, souligne la dialectique mystérieuse du forum de tendances Renaiscience, signé Vincent Grégoire pour l’Agence NellyRodi ! Un tissu en 100% lin noir, aux nuances abyssales. Un accessoire hors normes signé par le tisseur belge Libeco-Lagae* qui s’affiche dès l’entrée de ce nouveau cabinet de curiosités dédié à une nature magique et fascinante !
* Libeco-Lagae est membre du Club Masters of Linen, Hall 2 – Stand C46 D45

An XXL curtain, from double-width linen, introduces the mysterious Renaiscience trend forum, curated by Vincent Grégoire for Nelly Rodi agency! Woven in 100% linen and dyed a pure, deep black, this nonstandard feature by belgian weaver Libeco-Lagae* unveils a new case of curiosities inspired by a magic and fascinating nature !
* Libeco Lagae is a member of Club Masters of Linen, Hall 2 – Stand C46 D45

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Tendances Hiver 12-13 by Nelly Rodi (Who’s Next)

Salon Who’Next – Les forums femme et homme seront déclinés sur trois thèmes : « Maximalism », « Modesty » et « Fantasmagoria» et respectivement positionnés dans les univers PRIVATE et MR. BROWN. Le troisième, qui présentera les tendances accessoires sera situé en plein coeur de l’univers dédié au prêt-à-porter féminin FAME, afin d’offrir une complémentarité produits accessoires/vêtements. La sélection de produits et la mise en scène sont orchestrées par l’équipe du bureau de tendances Nelly Rodi.

Maximalism
L’architecture radicale de l’environnement ultra-urbain inspire le développement d’une esthétique minimale aux volumes XXL.
Chez la femme se dessine alors une silhouette enveloppante, structurée à l’extrême, sophistiquée, qui emprunte également aux codes esthétiques du mouvement Op’Art. Cette néo-carapace se décline dans une palette de couleurs sombres, urbaines aux tonalités raffinées. Mixité des matières, effets texturés, jeux de mat et de brillant sont de mise.
Pour l’homme, la masculinité s’incarne de manière agressive, radicale et militante. Cette nouvelle élégance sans concession plébiscite les pièces rebelles et prolétaires issues du workwear. La néo-carapace urbaine symbolise l’influence grandissante du vestiaire de l’outdoor, celui-ci se décline dans une palette de couleurs austères aux tonalités raffinées, du clair-obscur au gris béton.

Modesty
L’aspiration à la sobriété et à l’essentialité scande la saison, et celle-ci rend hommage au savoir-faire d’antan.
Chez la femme, on retrouve çà et là des détails sportswear. L’authentique rencontre le high-tech pour des « fermières urbaines » en quête d’harmonie.Ces inspirations se déclinent en matières feutrées et duveteuses, en coloris automnaux, naturels et organiques.
Pour l’homme, cette nouvelle philosophie de vie célèbre les notions de qualité, de noblesse et de robustesse, mais envisagées au prisme de la simplicité la plus brute. La quête de modestie pousse de hipster urbain à rechercher la simplicité dans des produits aux belles factures et des labels « Héritage ».

Fantasmagoria
Place aux expérimentations les plus folles et à l’excentricité baroque.
Chez la femme, les réminiscences de l’esthétique du XIXème siècle dessinent une silhouette fantasmagorique et vénéneuse. La gamme de couleurs rappelle des harmonies nocturnes sombres et végétales.
L’homme explore, quant à lui, sa part d’ombre et met en valeur en construisant des looks décalés, à l’alchimie complexe.
Dans les deux cas, iconoclasme, noirceur et onirisme s’associent pour proposer une alternative aux partis pris léchés de notre société contemporaine.
L’accessoire parachève la sophistication d’une silhouette sortie tout droit d’un cabinet de curiosités. L’expérimental devient le mot d’ordre de la saison !

Who’s Next
Porte de versailles
19-22 janvier 2013

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Paris Déco Off – Dominique Picquier

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Majestic: luxe essentiel

Majestic est une maison parisienne qui s’impose depuis 14 ans comme la spécialiste des t-shirts haut de gamme. Des t-shirt de luxe réalisés à l’aide de matières douces et délicates comme le lin, le cashmere ou la soie. Des mélanges de matières subtilement élaborés au gré des saisons. Après plusieurs publications prestigieuses, la griffe décide d’élargir sa collection en signant aussi des gilets, des chemises ou des robes.

Une belle consécration pour Majestic, pionnière dans la recherche de matières nouvelles, dont le style moderne et épuré plait désormais à un large public. Le luxe en toute simplicité. La marque est une adepte de la précision du détail et de la richesses des matières, mais elle n’en oublie pas pour autant de rester abordable. Une philosophie incarnée à merveille par des actrices comme Charlotte Gainsbourg ou Sophie Marceau en Une des magazines de mode les plus en vogue. Grâce à son style intemporel et naturellement élégant, Majestic a su s’imposer comme une maison différente dans l’univers de la mode. En alliant exigence et créativité, la griffe a transformé les basiques ennuyeux de notre vestiaire, en pièces précieuses et incontournables.

A retrouver lors du nouveau salon Tranoï Preview
Carrousel du Louvre – 99 rue de Rivoli- Paris 1er
19-22 janvier

—————————————————————————–
Majesticis is a parisian house which impose itself, for 14 years, as the specialist of high-end t-shirts. These luxury t-shirts are made throught the use of soft and delicate materials, like linen, cashmere or silk. This subtle mix of materials is elaborated according to the seasons. After several prestigious publications, the brand decides to widen its collection and signs from now on jackets, shirts or dresses. A great consecration for Majestic, pioneer of new materials researches, which gets a modern and uncluttered style appreciated by a large audience.

Host of simplicity. The brand is a votary of details, precisions and quality, but she is not forgetting to stay accessible. A philosophy played wonderfully by actresses like Charlotte Gainsbourg or Sophie Marceau on fashion magazines front pages. Thanks to its extemporal style and natural elegance, Majestic knew how to make its house shining differently into the fashion universe. With mixing requirements and creativity, the brand changed our boring basics into precious and inevitable pieces.

Meet them @ the new fashion show in Paris
salon Tranoï Preview
Carrousel du Louvre – 99 rue de Rivoli- Paris 1er
January19th-22nd

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Paris Deco Off : pierre frey by laura gonzales

A l’occasion de Paris Deco Off du 17 au 22 janvier 2013, PIERRE FREY bouleverse ses codes et confie les clés de son flagship showroom à Laura Gonzalez. Pour ce rendez-vous incontournable des éditeurs, la jeune et talentueuse décoratrice signe 5 ambiances éclectiques…

Salon californien, boudoir, tente au sommet de l’Himalaya, salon chinois et chambre d’enfant… mettent en scène des textiles d’exception, parmi lesquels le lin est naturellement plébiscité !

On the occasion of Paris Deco Off from 17 to 22 January 2013, PIERRE FREY revolutionizes its look and entrusts Laura Gonzalez with the keys of its flagship showroom. For this event, the must for editors, the young and talented interior designer creates 5 eclectic scenographies…

A Californian living room, a boudoir, a tent on the heights of the Himalayas, a Chinese tearoom, child’s bedroom… showcase amazing textiles, with linen a natural choice of course !

Pierre Frey participe à la spectaculaire installation lumineuse ‘LINEN lux’ rue du Mail.

Organisée par Club Masters of Linen – le sceau linier de la traçabilité européenne – et Paris Deco Off, cette incursion créative dans la Ville réunit 29 éditeurs et plus de 60 lanternes en taille XXXL, toutes de lin tendues !

Pierre Frey participates in the spectacular light installation ‘LINEN lux’ in Paris’ Rue du Mail.

Organized bu Club Masters of Linen – the linen seal of European traceability – and Paris Deco Off, this creative take on the city involves 29 editors and more than 60 XXXL lamps upholstered in linen !

Photos tissus /Fabric photos:

Santa Fe, lin brodé / embroidered linen; Le Rocher, lin brodé / embroidered linen; Néréide, découpes au laser brodées sur lin / laser cust & embroideries on linen; Namibie, lin imprimé / printed linen;

ci-dessous: Central Park, lin brodé /hereunder: Central Park, embroidered linen

Diplômée de l’école d’architecture des Beaux Arts, Laura Gonzalez a connu une ascension fulgurante et mené 180 projets en 3 ans… dont le célèbre Bus Palladium, Régine’s, le bar de l’Opéra Garnier… Elle anime une chronique relooking dans l’émission TV Intérieurs et apprécie particulièrement le lin ! Nous vous en parlions dans un article précédent, ici

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

MARMALADE, FRUIT & SPICE TEXTILES

L’ingrediente segreto? La marmellata!

Forse sarete stupiti nello scoprire che, utilizzando i prelibati prodotti da pasticceria nei processi tintori naturali, è possibile ottenere tessuti dai sorprendenti effetti cromatici, delicati sulla pelle ed eco-friendly. L’innovativo metodo di tintura di Marmelade Textiles non richiede infatti l’impiego di sostanze chimiche né tossiche, offre la possibilità di un riciclo continuo, non produce scarti ne crea inquinamento indotto delle acque, in quanto biodegradabile al 100%. I prodotti così tinti hanno qualità ipoallergeniche ed hanno inoltre un alto valore di tenuta alla sudorazione, risultando così particolarmente confortevoli. Si tratta di un metodo applicabile ad innumerevoli tipologie di tessuti, con risultanti sorprendentemente differenti e versatili. Queste bellissime sciarpe in maglia di lino, fresche, vivaci e divertenti, sono state tinte con vaniglia, menta, fragola e caffè. Gustatele tutte!

MARMALADE – Fruit & Spice Textiles

Website: http://marmaladetextiles.it/index.html#/HOME-01-00/

Email: info@marmaladetextiles.it

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Félicitations à bohemeria récompensée par le Ministère de l’Environnement !

Bohemeria.com fête sa première année d’existence et son Prix Entreprises Environnement, plus précisément le Prix Coup de pouce du jury, remis le 27 novembre par le Ministère de l’Environnement et l’Ademe.

Un prix qui vient récompenser la collection de draps-housses pour bébé réalisés en lin français, sain et anallergique… « Un bébé passe entre 12 et 20 h par jour en contact avec son drap, l’enjeu est donc de taille. » souligne Anna Peccoud fondateur de la marque et éco-conceptrice engagée.

La confection, française, elle aussi, est très locale (Haute-savoie et Ain) et soucieuse du facteur humain, assurée par des mamans situées en milieu montagnard isolé, ou des femmes de l’Association d’insertion professionnelle Vet’coeur.

Le tout s’intégrant dans une démarche de RSE (Responsabilité Sociale et Environnementale) et conduit en accord avec les directives ISO 26000  qui s’étendent de la baisse du bilan carbone, à des réflexions sur la biodiversité, la parentalité…

L’entreprise souhaite ainsi recréer de la valeur humaine et des produits réfléchis, simples et durables. Les notions d’analyse de cycle de vie sont intégrées à cette approche. Ce sont les fondements de toute recherche en éco-conception textile.

Anna Peccoud nous confie d’ailleurs à ce sujet avoir puisé de solides arguments sur le site web de la CELC et des contacts utiles dans le carnet d’adresses de ses entreprises textiles membres:

« Les explications données sur le site (www.mastersoflinen.com ndlr), m’ont été précieuses car elles m’ont servi de base pour convaincre le jury que le lin et le chanvre sont de bonnes cultures, importantes pour la biodiversité ».

Et cela c’est la récompense de la linenandhemp community !

BOHEMERIA propose autour de ses draps housses primés, toute une collection de linge de maison en lin et en chanvre, purs ou mélangés au coton. La gamme décline linge de lit, linge de toilette, écharpes, pour le plus grad bonheur des bébés,  enfants et adultes…

VENTE EN LIGNE : www.bohemeria.com

www.developpement-durable.gouv.fr/Palmares-2012-des-Prix-entreprises.html

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

7 et une lieues, les costumes de fête pour les 4-12 ans !

Voici l’idée cadeau idéale : 7 et une lieues, le spécialiste du costume de qualité pour enfants, annonce le lancement de sa boutique en ligne.

Au programme : du haut de gamme, du rêve et du renouveau au pays des déguisements pour enfants !

Anniversaire, mariage, carnaval, fête médiévale ou encore simple plaisir de se parer de ses plus beaux atours pour jouer à réécrire l’histoire… Les occasions ne manquent pas pour se déguiser et revêtir un sublime costume.

Pas facile, pourtant, de trouver un costume de qualité pour faire rêver vos chères têtes blondes…

« C’est en cherchant moi-même en vain de beaux costumes pour mes enfants que j’ai fait un triste constat », explique Sabine Cauquil, fondatrice et gérante de 7 et une Lieues.«  Si elle existe pour les adultes, la qualité est introuvable pour les petits : j’ai donc décidé de la créer ! »

Les matières sont nobles, variées et colorées ; le lin est à l’honneur, naturellement ! Un lin lavé, souple et aux couleurs subtilement patinées, choisi avec soin chez John England, tisseur irlandais membre du Club Masters of Linen – le sceau de l’innovation et de la traçabilité européennes.

Tous les costumes et accessoires sont fabriqués artisanalement en Europe.

Découvrez Jeanne apothicaire, déclinée en plusieurs coloris pour Héloïse, Perrette et Louise; Mahaut Maître orfèvre, , Erik le viking, Robin des Bois, Jack le pirate, … sur la BOUTIQUE EN LIGNE  www.7etunelieues.com

Photos: Robin archer; Marianne chatelaine

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

GLAZBOAT : le premier trimaran eco-conçu au monde

Lost in the swell ? Le tournage de cette web-série bretonne au gré du vent démarrera en avril 2013, pour une diffusion sur le net en 8 épisodes de 5minutes, diffusés
tous les mardis et jeudis de juin 2013( www.lostintheswell.com). Pour atteindre les mystérieuses vagues qui se forment au large des côtes bretonnes, ou sur les îles, le bateau est le meilleur moyen de transport. Ewen Le Goff, Aurélien Jacob et Ronan Gladu veulent qu’il soit léger, stable, passe-partout et surtout, éco-conçu. Convaincus du projet, le célèbre navigateur Roland Jourdain et l’entreprise morbihannaise Tricat rejoignent l’aventure en mettant en commun leurs compétences : le bateau en fibres de lin et en résine biosourcée sera construit à partir de janvier 2013.

Eprouvé pour le cabotage, GLAZBOAT, un tricat 23,5 permettra d’approcher aux plus près les côtes, de s’échouer mais aussi d’être facilement stocké à terre. L’ambition de ce trimaran ? Faire avancer les recherches menées par Kairos sur les biocomposites. Les tests en laboratoire ont confirmé le potentiel de certaines associations – liège et balsa, fibre de lin et de cellulose, résine biosourcée (35%), l’étape suivante est de les évaluer en situation réelle de sollicitations et de suivre leur vieillissement. L’utilisation dans le cadre de l’ aventure autour de la Bretagne permettra à Kairos de suivre facilement et régulièrement le comportement des matériaux lors de sa première année en mer.

L’éco-conception
Les biocomposites développés dans le cadre d’un partenariat entre Kaïros et l’Ifremer, seront intégrés lors de la construction du Tricat. Une vraie rupture technologique en
terme d’éco-conception, grâce aux matériaux issus directement de la biomasse, en s’affranchissant progressivement des ressources fossiles. Les coques sont réalisées dans une structure en liège à l’aide de fibre de lin, de cellulose et de résine biosourcée à 35 %. Les flotteurs seront composés de balsa et de liège remplaçant la mousse polyuréthane. La construction par infusion, permet d’évaluer le comportement de ces biocomposites avec un process répandu dans la construction nautique.

GLAZBOAT
Type : Trimaran – Tricat 23.5
Longueur : 7,11 Mètres
Largeur : 4,5 Mètres
Tirant d’eau : 30 cm
Tirant d’air : 10 m
Toile : 36 m²
Poids : 520 Kg
Matériaux : fibre de lin et de cellulose, résines bio-sourcées, pain de mousse en liège et Balsa.
Equipement électronique : GPS, VHF, connexion Inmarsat

L’équipe Kaïros a présenté son projet au salon nautique le 7 décembre:

“ Ces recherches sur les biocomposites nous permettent d’explorer et de trouver des solutions à des problématiques environnementales de plus en plus criantes. Ces nouveaux matériaux peuvent s’intégrer aux process actuels. Nous utilisons des fibres végétales comme le lin, le chanvre, la cellulose. Pour des composites de plus grande épaisseur, le liège et le balsa sont employés. Les résines sont elles aussi biosourcées : une partie de leur composition chimique est issue des végétaux. Les collaborations avec les chercheurs et les industriels sont riches d’enseignements et ont permis d’aboutir aux prototypes de paddle commercialisés lors de ce Salon Nautique et à la mise en construction de Gwalaz. Bien évidemment tout le savoir faire breton a été réquisitionné et ces projets soutenus par les collectivités locales : avec une telle démarche, le développement de l’économie territoriale est une évidence. Le sport nautique est mon domaine de prédilection et il m’est donc plus facile d’y apporter les avancées technologiques en matière d’éco-conception. Mais Kaïros ne s’arrête pas là et offre déjà ses talents et compétences à d’autres domaines utilisant des composites comme celui du design. Aujourd’hui, nous sommes prêts à accompagner tout acteur désireux d’introduire ce process quelque soit son domaine d’activité. ” Roland Jourdain

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Le Moîne Tricote

© KATE FICHARD

Joli coup de cœur lors de la dernière Fashion Week.  Alice Lemoîne exposait ses créations au sein du showroom Designers Appartment, une initiative de la Fédération française de la Couture. La jeune Bordelaise a suivi des cours de couture flou avant de partir étudier à Esmod Japon. Sortie major de promo en spécialité maille d’Esmod Paris, elle rencontre Michèle Lamy qu’elle assiste plusieurs années pour le créateur Gareth Pugh. Elle réalisera ensuite les collections de maille artisanale pour la ligne Palais Royal de Rick Owens.Depuis 2010, Alice Lemoîne présente à Paris sa collection « Le Moîne Tricote », très orientée maille et savoir-faire manuel. Elle est inscrite au calendrier officiel des défilés parisiens depuis 2012.

Alice compare son expérience de tricot fait-main à l’écriture automatique. Les fragments jaillissent des aiguilles, ils seront ensuite modelés sur le corps, ajustés comme une sculpture organique. La collection été 2013 magnifie le lin. « J’ai travaillé avec les fils de Jos Vanneste (adhérent Masters of Linen), plusieurs coloris de la réf. Solide Shades et j’ai aussi utilisé des chinés Julia multico », nous confie-t-elle. Cette collection a séduit de belles boutiques, même s’il faudra se rendre aux USA (Barney’s), à Berlin (Appartment) ou au Japon (Barney’s et Tomorrowland) pour acquérir un de ses modèles, sauf s’il reste une des pièces de l’hiver en cours chez Colette.

lemoine-tricote.com

  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print

Idée cadeau de Noël solidaire : la petite fabrique postale

La toile postale : du sac de tri du courrier à la besace de facteur…

La Poste a demandé à Extramuros de concevoir et produire des objets réalisés à partir d’anciens sacs postaux afin qu’ils deviennent Objets Infinis. Cette toile postale en lin, matière naturelle et noble, aura bientôt totalement disparu de l’activité de La Poste et devient de plus en plus rare. Elle est parfois usée, reprisée à la main par les postiers. Elle est témoin de l’histoire postale et des femmes et des hommes qui l’ont écrite. En devenant Objets Infinis, cette matière change de fonction, l’usage professionnel devient domestique et se charge au cours de cette métamorphose d’un nouveau sens, d’une nouvelle symbolique.

Ces créations nous encouragent à changer de regard sur les objets et leurs destinations. Repenser leur avenir et leur sens, c’est réduire l’impact environnemental de nos comportements individuels et collectifs. Chaque sac postal est différent, l’aspect des objets et notamment la présence ou non d’inscriptions, dépendra des coupons de toile utilisés. Les doublures sont de récupération et peuvent être amenées à varier.

La Poste et Extramuros partageaient des intérêts communs liés à la promotion du développement durable et vu le caractère innovant et créatif d’Extramuros, La Poste a souhaité développer au niveau national et régional des partenariats actifs avec Extramuros. Ces collaborations ont permis d’expérimenter le détournement et le recyclage de matériel postal usagé et ont donné lieu à des expositions et des ateliers participatifs.

De l’enveloppe porte-carte (9 €) à la sacoche ordinateur aux anses en cuir à 90 €, il y en a pour tous les budgets. Tapis de souris, trousse à maquillage, protège-cahier, porte-carte…
La Poste est partenaire d’Extramuros depuis sa création en 2007. Créé en 2008, Extramuros l’atelier est une entreprise d’insertion qui fabrique et distribue des objets, meubles, réalisés à partir de matériaux de récupération sélectionnés.

www.extramuros-paris.com
lapetitefabriquepostale.fr (Catalogue)
  • email
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Print